Prochaine édition : 24 mars 2018

Le samedi 19 mars, la troisième édition de C0d1ngUP s’est déroulée à la bibliothèque des Sciences de l’Université de Poitiers.

Cette année, le challenge était constitué de 24 problèmes sur le thème des comics américains. Un seul des défis n’a été résolu par personne.
L’exercice qui a été le plus souvent résolu est donné en fin de billet .

Il y a eu 76 participants «actifs» (exactement le même nombre que l’an passé), c’est à dire ayant résolu au moins un des défis. Le concurrent le plus actif était une concurrente (qui en est à sa troisième participation à c0d1ngUP) et elle a résolu 14 défis. La moyenne d’âge des participants (là… j’ai vraiment pas envie de refaire le calcul) a probablement été d’un peu plus de 20 ans, toujours avec une assez large amplitude de 13 ans à plus de 40 (notez que chaque année, l’âge du plus jeune augmente de 1… on attend la relève :))

Les langages utilisés par les concurrents pour résoudre les défis ont été très variés. En voici quelques uns (par ordre alphabétique) : C (et variantes), Java, Perl, PHP, Scratch, Ruby, Ada, Python,…

Les participants avaient été regroupés dans 6 catégories correspondant à peu près à leur âge. Les 3 premiers de chaque catégories ont été récompensés par des cartes cadeau illicado d’une valeur de 20 à 100 € et une entrée pour la Gamer Assembly. Une nouveauté cette année : les cadeaux surprise. Dans chaque catégorie, un problème particulier a été annoncé. Le premier à le résoudre a eu droit à un cadeau. Nous avons ainsi distribué des Raspberry Pi 2, des souris gamers, des livres.
Nous remercions les sponsors et partenaires qui nous ont permis d’offrir ces lots : Tédélec, Trydea, Sonarsource, UFR SFA, Ensip, HTP Multimédia, la Gamer Assembly

Enfin, un T-shirt c0d1ngUP a été remis à chaque concurrent.

Merci à tous les participants qui ont concouru dans la bonne humeur et nous ont gratifié de leur satisfaction d’avoir participé à cet événement 🙂

Quelques photos prises lors de l’événement

panorama2016
 photos_codingup2016

Les problèmes présentés lors de c0d1ngUP vont être publiés petit à petit sur le site Pydéfis à raison d’un défi par semaine, publié chaque vendredi à 20h. L’inscription est gratuite, vous y trouverez aussi les problèmes des années précédentes, ainsi que de nombreux autres (il y en aura plus de 100 lorsque tous ceux de c0d1ngup 2016 auront été ajoutés).

Nous publierons bientôt quelques vidéos ainsi que les podiums….

Désamorçage à la Tony Stark (problème le plus souvent résolu lors de l’édition 2016)

Tony Stark a l’habitude de placer une porte dérobée dans toutes ses armes : une sorte de code qui lui permet de les désactiver dans le cas où les armes seraient retournées contre lui.

Ainsi, quand le Spymaster, après avoir dérobé une bombe puissante à Stark Industries, la plaça en plein cœur d’une métropole dans l’espoir de détruire Iron-Man, il ne savait pas que ce dernier possédait un code particulier pour la désamorcer.

Toutefois, entre deux soirées mondaines, Tony Stark a une fâcheuse tendance à oublier les codes de secours de ses appareils. Il utilise donc généralement un moyen mnémotechnique pour les retrouver… plus ou moins rapidement.

Tout ce dont il se souvient, c’est que le code à entrer est la somme de tous les nombres qui sont multiples de 3 ou de 5, et qui sont strictement inférieurs à un autre nombre. Cet autre nombre est gravé sur la bombe. Il s’agit de 1880 dans le cas qui nous intéresse.

Quel code permettra à Iron-Man de désamorcer sa bombe ?

Exemple :
Si le nombre gravé sur la bombe avait été 20, le code aurait été 78 :
3 + 5 + 6 + 9 + 10 + 12 + 15 + 18

Categories: breakingnews

2 Responses so far.

  1. […] Pour en savoir plus, consultez le bilan c0d1ngUP […]

  2. […] avec les services informatiques et les enseignants du domaine pour accueillir depuis deux ans un challenge de programmation informatique qui fonctionne très […]